Végétalisation des étangs et bassins d’orage

Historiquement installés pour régler des problèmes hydrologiques, force est de constater que les bassins d’orage présents sur le territoire du Parc naturel du Pays des Collines ne laissent actuellement que peu de place à la biodiversité.

Dès lors, le Parc naturel du Pays des Collines s’est interrogé sur le fait d’y remédier, notamment en les végétalisant. En effet, souvent négligés en termes de biodiversité, ils peuvent néanmoins, si on les aménage, jouer un rôle important au niveau de la fonctionnalité du réseau écologique.

Depuis 2015, le Parc naturel du Pays des Collines et le Contrat de rivière Escaut-Lys collaborent sur un projet de végétalisation d’un des bassins d’orage situé à Orroir. Les partenaires du projet ont alors voulu démontrer qu’il était possible d’allier l’hydraulique et la biodiversité sans compromettre la fonctionnalité première du bassin d’orage.

En 2016, les premiers aménagements du bassin d’orage ont été installés : 33 m de boudins végétalisés composés de plantes hélophytes (Phalaris arundinacea, Iris pseudoacorus, Caltha palustris, Filipendula ulmaria, Lythrum salicaria, Juncus effusus et Scirpus lacustris) qui permettent désormais à une faune aquatique et/ou semi-aquatique de trouver des supports de pontes et une source de nourriture. Au mois de juin 2017, les équipes du Contrat de rivière Escaut-Lys et du Parc naturel ont installé un autre type d’aménagement. Il s’agit cette fois-ci d’un mur végétalisé de 10 m2 destiné à remplir plusieurs rôles :

• Intégration paysagère des gabions
• Recyclage de l’eau par captation des nutriments
• Production de nourriture pour les pollinisateurs (ruches installées par les Apiculteurs de Mont de
l’Enclus avec le soutien de la commune)
• …

Le mur végétal est composé de plantes herbacées (Origanum vulgare, Achillea millefolium, Centaurea thuilleiri, Saponaria officinalis, Hieracium pilosella, Hypericum perforatum, Anthyllis vulneraria) alimenté par un système automatique de pompe reliée à un panneau solaire. Il s’agit d’un projet innovant qui donne satisfaction et qui mériterait d’être reproduit à l’échelle wallonne.

Contact « Patrimoine naturel » : Steven MESPOUILLE – s.mespouille@pnpc.be – 068 54 46 02

Galerie photos

bassin-d_orage-1.jpg
bassin-d_orage-2.jpg
bassin-d_orage-3.jpg
img_20170804_103750.jpg
p1100833.jpg
p1100827.jpg
img_20170804_103750-2.jpg
p1100838.jpg